Accueil ActualitésHigh-Tech Twitter se positionne pour acheter TikTok

Twitter se positionne pour acheter TikTok

de Martin Quebron
TikTok

Microsoft n’est pas la seule entreprise américaine à vouloir mettre la main sur la plate-forme de partage vidéo basée en Chine. Selon des rumeurs rapportées par le Wall Street Journal, Twitter semble également vouloir joindre ses activités à celles de TikTok, mais l’opération pourrait nécessiter l’aide d’investisseurs externes.

Dans la course à l’acquisition des activités américaines de TikTok, le géant du logiciel Microsoft n’est pas le seul sur les rangs. Selon ce qui a été rapporté ces dernières heures par le Wall Street Journal, Twitter souhaite également mettre la main sur la plateforme de partage de vidéos mettre la main sur la plateforme de partage de vidéos. Selon le journal américain, le réseau social mène déjà des négociations avec le développeur de TikTok, ByteDance, visant à “combiner” Twitter et la variante occidentale de la plateforme de partage de vidéos dans un seul produit.

TikTok sous pression

ByteDance et TikTok traversent des semaines tumultueuses. En effet, l’administration Trump est sur le point d’interdire  l’application sur tout le territoire américain et de mettre en péril sa pérennité dans tout l’Occident, à moins qu’une entreprise américaine ne prenne le contrôle.

Pour le moment, Microsoft semble avoir une longueur d’avance. La firme de Redmond a déjà confirmé son intérêt pour l’opération et définit activement avec ByteDance les contours d’une éventuelle acquisition, mais les dés ne sont pas encore jetés.

Twitter avec l’aide d’investisseurs exterieurs

Contrairement à Microsoft, Twitter n’a pas réellement confirmé l’indiscrétion, et ne pourrait en tout cas pas se permettre de racheter les activités occidentales de TikTok par ses seules forces. Pour ce faire, il lui faudrait recourir à l’aide d’investisseurs extérieurs. D’autre part, Twitter a déjà montré dans le passé qu’il s’intéressait aux réseaux sociaux avec le monde des contenus vidéo éphémères. En 2012, Twitter a acquis Vine, une plateforme pour les vidéos courtes de seulement 6 secondes, qui a connu un grand succès auprès d’un petit public de fans mais n’a pas réussi à convaincre le grand public.

Tant pour la vitalité et l’originalité du contenu publié que pour le format bizarre de 6 secondes, beaucoup considèrent Vine comme un précurseur de TikTok. Certains observateurs se demandent même si TikTok aurait vu le jour si Vine n’avait pas fermé en 2016. Il est évident que cet aspect ne suffit pas à garantir à Twitter une avancée rapide dans les négociations pour acquérir la part de TikTok en activité hors de Chine. En tout cas, l’éventuelle opération devra avoir lieu dans un délai relativement court : la mesure qui interdira TikTok aux États-Unis entrera en vigueur le 20 septembre, et selon l’administration Trump, la plateforme doit avoir un nouveau propriétaire pour cette date.

Source : Wall Street journal

Related Articles

Leave a Comment