Accueil ActualitésSport Fabio Jakobsen dans le coma après sa terrible chute lors du Tour de Pologne

Fabio Jakobsen dans le coma après sa terrible chute lors du Tour de Pologne

de Alain Cukrowicz
Fabio Jakobsen tout de Pologne

Fabio Jakobsen, coureur néerlandais de la Deceuninck-Quick Step, est en danger de mort après la chute qu’il a subi dans le Tour de Pologne. Déséquilibré par son compatriote Groenewegen, il a été propulsé par-dessus les barrières et a percuté un membre de l’organisation positionné à quelques mètres de la ligne d’arrivée. Le coureur à été placé dans un coma artificiel et intubé.

Le médecin officiel de la course a confirmé la gravité de la situation :

“Il souffre d’un grave traumatisme crânien, il a été difficile de l’intuber car son palais était cassé. Le cœur a bien fonctionné et a maintenu une pression correcte. Il a subi des blessures très graves qui l’ont mis en danger de mort. Il a besoin de toute notre énergie pour se battre. Nous espérons gagner”

A son arrivée après les premiers soins, Jakobsen a été réanimé et les pertes de sang dues à ses blessures ont été contenues. Le cycliste a été immédiatement transporté à l’hôpital de Katowice, où les médecins ont opté pour le coma artificiel étant donné la gravité de la situation.

La terrible chute de Jakobsen a immédiatement semblé très grave. Au milieu du peloton, Groenewegen a poussé son compatriote vers les barrières, lui laissant un espace trop petit pour éviter l’impact. Outre Jakobsen et Groenewegen lui-même, un certain nombre d’autres coureurs ont également chuté à l’approche de l’arrivée en raison de la grande vitesse avec laquelle l’avant du peloton abordait les derniers mètres de l’étape. Après l’étape, Groenewegen a été disqualifié avec effet immédiat et la victoire du jour a été attribuée à Jakobsen. Bien que les pensées de chacun en ce moment portent sur sa santé et son rétablissement.

Par une triste coïncidence du destin, l’étape d’aujourd’hui s’est ouverte sur le souvenir de Bjorg Lambrecht, décédé il y a un an à la suite d’une chute dans le Tour de Pologne. Le 5 août également, un jour désormais maudit pour la course nationale polonaise.

Related Articles

Leave a Comment