Accueil ActualitésSport Fernando Alonso : “Alpine comme Ferrari ? Je ne sais pas…”

Fernando Alonso : “Alpine comme Ferrari ? Je ne sais pas…”

de Alain Cukrowicz
Fernando Alonso chez Alpine

Dans quelques jours, la nouvelle saison de Formule 1 commencera enfin. Les moteurs commencent à chauffer sur le circuit de Bahreïn, avec de nombreux pilotes et équipes prêts à donner le meilleur d’eux-mêmes et à se battre pour le titre. Ce nouveau championnat du monde verra le retour de l’un des pilotes les plus appréciés de la F1, Fernando Alonso. Né en 1981, à 39 ans, il revient au sport automobile de haut niveau et le fait à bord d’Alpine, l’ancienne Renault.

Alonso et son retour en F1 : “Je suis de retour pour m’amuser et me divertir”

La carrière de Fernando Alonso en F1 parle d’elle-même : double champion du monde avec Renault en 2005 et 2006, ancien pilote Ferrari avec lequel il a remporté 11 victoires entre les saisons 2010 et 2014. Ces chiffres suffisent, auxquels s’ajoutent de nombreux dépassements spectaculaires et de longues batailles pour encourager l’Espagnol. Aux microphones de SkySport il a parlé de son retour, promettant du plaisir :

Je reviens en F1 pour m’amuser et divertir les gens avec de grands résultats. Je veux gagner, mais dire que je reviens, que je gagne des courses et que je remporte le titre est un rêve. On va voir et croiser les doigts.

Dans son interview, il a parlé des sensations à la veille du GP de Bahreïn, qui sera l’ouverture de la nouvelle saison. Alonso a admis qu’il se sentait bien :

Je vais bien, tant physiquement que mentalement. Mentalement, je suis prêt. Ayant eu toute l’année dernière comme préparation, sachant à quoi m’attendre, j’ai fait un retour progressif avec l’équipe. Je suis également en bonne forme physique, je me prépare depuis de nombreux mois et nous verrons comment la saison commencera.

Chapitre sur la Ferrari

Évidemment, nous ne pouvions pas parler de Ferrari. Le rouge de Maranello vient de saisons difficiles avec Vettel. Maintenant, l’Allemand est parti, laissant la place à Sainz et Leclerc, le plus jeune couple de l’histoire de Ferrari.

Voici ce qu’Alonso avait à dire à ce sujet :

Ils forment une paire remarquable, nous verrons si la voiture évolue et s’ils seront dans la lutte pour la victoire. Ferrari en a toujours dans les premiers et il est arrivé qu’il ne le soit pas en 2020, mais toutes les autres années, il s’est toujours battu pour des objectifs importants. Si ce n’est pas cette année, alors ce sera l’année prochaine.

Il a ensuite évoqué les objectifs d’Alpine en comparaison avec Ferrari :

Nous avec les mêmes objectifs qu’eux ? L’année dernière, cela semblait être le cas, cette année Ferrari doit faire un pas en avant en termes de potentiel et d’histoire. Je ne pense pas que nous serons dans la même position, et si c’est le cas, je ne sais pas pour laquelle des deux équipes ce serait une mauvaise nouvelle…

Related Articles

Leave a Comment

trois × 5 =