Accueil Vie Pratique & LifeStyle Quelle assurance pour une voiture en LOA ?

Quelle assurance pour une voiture en LOA ?

de Alain Cukrowicz
assurance voiture loa
Le budget important que nécessite l’achat d’une voiture a poussé de nombreuses personnes vers d’autres moyens de financement. Ainsi, le système de leasing qui est encore appelée la location avec option d’achat (LOA) a de plus en plus la côte auprès des conducteurs. Il leur permet de louer une voiture récente et parfaitement entretenue pendant une certaine période puis de l’acquérir définitivement. Toutefois, la souscription à une assurance auto est une condition obligatoire pour circuler en voiture sur la voie publique. À quel contrat d’assurance auto faut-il souscrire pour une voiture en LOA ?

Qui doit assurer une voiture en LOA ?

L’assurance auto est une obligation pour circuler légalement en voiture sur la voie publique en France. Peu importe donc que ce soit un achat au comptant ou un leasing voiture, il faut au minimum souscrire à l’assurance au tiers pour circuler. Cette assurance permet d’indemniser les dommages matériels et corporels causés à un tiers en cas d’accident responsable de la part du conducteur.

Si vous souscrivez à une LOA, vous êtes considéré comme le locataire de la voiture et il vous revient de souscrire à une assurance auto. Les contrats de location de voiture avec option d’achat le stipulent d’ailleurs clairement : il s’agit d’une obligation. Vous êtes donc appelés à couvrir la voiture louée contre tous les risques sur la période de la LOA.

Ainsi, souscrire à un contrat LOA implique que vous payez l’assurance auto en plus des loyers à verser au loueur chaque mois.

L’assurance auto est-elle incluse dans le contrat ?

L’assurance auto n’est pas comprise systématiquement dans le contrat de LOA auquel vous souscrivez. Certains bailleurs proposent cette option, alors que d’autres ne le font pas. Il conviendra alors que vous vous rapprochez directement du vôtre pour vous renseigner.

Si celui-ci vous en propose une, comprenez que vous n’êtes pas dans l’obligation d’y souscrire. Vous pouvez décider de vous tourner vers un autre assureur auto LOA si les garanties proposées ne vous conviennent pas.

Toutefois, il faut souligner qu’en cas de souscription auprès d’un autre assureur, le bailleur peut exiger que vous souscriviez à certaines garanties clés telles que la garantie incendie ou la garantie vol. La meilleure option est de comparer son offre à d’autres offres pour voir celle qui vous convient.

Quelle assurance auto sélectionner  ?

Le meilleur contrat d’assurance auto pour une voiture en LOA est celle qui répond le mieux à vos besoins et qui correspond le mieux à votre profil et votre budget. Le prix dépend du modèle de la voiture, l’usage auquel il est destiné, votre profil, les garanties choisies et de l’assureur.

Il est recommandé d’effectuer des recherches sur les comparateurs en ligne et réaliser des devis en personnalisables. Ces derniers vous permettront de savoir précisément le tarif qui vous sera appliqué en cas de souscription à un contrat auto en LOA.

Avec les comparateurs, vous avez également une idée des offres les plus adaptées à votre situation personnelle. En outre, vous gagnez un temps précieux. Vous n’avez qu’à renseigner vos critères, vos habitudes, vos attentes en ce qui concerne les couvertures, votre budget.

Vous pouvez par ailleurs vous tourner vers un courtier d’assurance pour dénicher l’offre idéale. Ils ont une très bonne connaissance du marché et vous permettront d’aller vite dans vos recherches.

Quelles garanties choisir pour une assurance auto en LOA ?

En général, dans le cadre d’un contrat de LOA, le loueur vous demandera d’adhérer à un contrat d’assurance auto tous risques. Cette proposition va également dans votre intérêt.

En réalité, le système leasing voiture concerne les véhicules neufs ou des voitures d’occasion très récentes qui ont une valeur importante. Si vous optez pour la garantie de la Responsabilité civile seule par exemple, vous serez seule à prendre en charge les conséquences financières d’un incident non couvert.

En définitive, le dernier mot vous revient même si le bailleur va exiger certaines garanties essentielles en dehors de la responsabilité civile.

Related Articles

Leave a Comment

4 × trois =