Accueil ActualitésInternational Pakistan : une fillette de 5 ans violée et assassinée, son corps retrouvé dans une décharge.

Pakistan : une fillette de 5 ans violée et assassinée, son corps retrouvé dans une décharge.

de Margaux Despont
marwah Pakistan

Le crime horrible a eu lieu à Karachi, dans le sud-est du Pakistan. Une petite fille, appelée Marwah, a été kidnappée, violée puis tuée à coups de pied à la tête, brûlée et finalement jetée dans une décharge. La famille a signalé sa disparition deux jours avant la découverte du corps. La police a arrêté un suspect.

Une fillette de cinq ans kidnappée au Pakistan, violée, tuée, brûlée et finalement jetée dans une décharge. Le corps calciné de la petite fille, selon les médias, a été retrouvé dans la région de l’ancienne Sabzi Mandi, à Karachi, dans le sud-est du pays. Deux jours avant cette horrible découverte, l’enfant a été porté disparu. Selon les rapports de police, la fille s’appelait Marwah. La famille avait sonné l’alarme vendredi soir après que la petite fille soit sortie acheter des bonbons et ne soit jamais rentrée chez elle.

Un suspect arrêté

La jeune fille, selon les rapports de police, a été enlevée et violée avant d’être tuée, incendiée et jetée dans une décharge non loin de chez elle, où elle a été retrouvée à l’aube. L’autopsie qui a suivi a montré clairement que la petite fille était morte de blessures à la tête. Après que le corps ait été retrouvé sans vie, la police a arrêté un homme soupçonné du crime. Des échantillons de son ADN ont été envoyés à un laboratoire de l’université de Karachi.

Vague de colère dans le pays

La famille de la petite Marwah appartenait à la minorité pachtoune et était arrivée à Karachi en provenance de la province de Khyber, à la frontière avec l’Afghanistan. Ce crime a choqué le pays et, ces jours-ci, de nombreuses personnes utilisent le hashtag #JusticeforMarwah sur les médias sociaux, joignant des photos de la victime et demandant également la pendaison des responsables.

Selon un rapport de l’ONG Sahil Childhood Defence, au moins 13 garçons et 12 filles ont été violés et tués à Karachi au cours des six premiers mois de cette année, certains même après un viol collectif.

Related Articles

Leave a Comment