Accueil Actualités Le pentagone détient des “objets extraterrestres qui ne sont pas ce monde”

Le pentagone détient des “objets extraterrestres qui ne sont pas ce monde”

de Alain Cukrowicz
OVNI - Soucoupe Volante

Le programme OVNI, autrefois secret, du gouvernement américain va révéler des découvertes sur des matériaux à l’origine inexpliquée et des accidents d’objets volants non identifiés. Les conclusions des enquêtes devraient être diffusés publiquement dans les mois à venir. Cette nouvelle fait suite à la publication officielle par la marine américaine de trois vidéos OVNI.

Le programme secret du Pentagone sur les OVNI

Selon le New York Time, un astrophysicien consulté sur le programme OVNI confirme que le gouvernement possède du matériel provenant de “véhicules extraterrestres qui n’ont pas été fabriqués sur terre”.

Depuis des années, le gouvernement américain a changé à plusieurs reprises position concernant son implication officielle dans la recherche sur les objets volants non identifiés.

Pas plus tard qu’en février, un porte-parole du Pentagone a déclaré que, bien qu’un programme gouvernemental ait enquêté sur les véhicules aériens sans pilote (UAV) et d’autres phénomènes aériens inexpliqués pendant un certain temps au cours de la dernière décennie, le financement s’est tari en 2012. Malgré tout, de nombreuses sources ont affirmé que le programme était toujours en cours aujourd’hui.

Un nouveau rapport du New York Times confirme ces propos. L’unité OVNI du gouvernement US réside actuellement au Bureau du renseignement naval, où elle “s’occupe de questions classifiées” même si l’unité elle-même n’est pas classifiée. Le groupe de travail sur les phénomènes aériens non identifiés est censé “normaliser la collecte et le compte-rendu “des observations de drones et divulguer publiquement “au moins certaines de ses conclusions” deux fois par an.

Dans un rapport de la commission sénatoriale de juin 2020, le Sénat a autorisé des crédits pour l’année fiscale 2021 pour le groupe de travail, soutenant ses efforts pour révéler tout lien que des phénomènes aériens non identifiés ont avec des gouvernements étrangers adverses, et la menace qu’ils représentent pour les ressources et installations militaires américaines”.

D’après le rapport :

Le Comité reste préoccupé par le fait qu’il n’existe pas de processus unifié et global au sein du gouvernement fédéral pour la collecte et l’analyse des renseignements sur les phénomènes aériens non identifiés, malgré la menace potentielle. Le Comité comprend que les renseignements pertinents peuvent être sensibles ; néanmoins, le Comité constate que le partage et la coordination des informations au sein de la communauté du renseignement ont été incohérents et que cette question n’a pas retenu l’attention des hauts dirigeants.

Par conséquent, le Comité charge le DNI, en consultation avec le Secrétaire à la défense et les chefs des autres organismes que le directeur et le secrétaire considèrent conjointement comme pertinents, de soumettre un rapport dans les 180 jours suivant la date de promulgation de la loi, aux commissions du renseignement et des services armés du Congrès sur les phénomènes aériens non identifiés (également appelés “véhicules aériens anormaux”), y compris les objets aériens observés qui n’ont pas été identifiés.

Le sénateur Marco Rubio, qui préside la commission du Sénat sur le renseignement, a déclaré à une filiale de CBS en Floride qu’il était très intéressé par le groupe de travail qui est responsable des avions non identifiés repérés au-dessus des bases militaires américaines. Rubio a déclaré qu’il espère que “les Chinois, les Russes ou un autre adversaire” n’ont pas fait “une sorte de saut technologique” qui “leur permet de mener ce genre d’activité”.

Related Articles

Leave a Comment