Accueil ActualitésInternational Atteint par le Coronavirus, Donald Trump a du mal à respirer et est très fatigué

Atteint par le Coronavirus, Donald Trump a du mal à respirer et est très fatigué

de Alain Cukrowicz
Donald Trump

Le président des États-Unis a été admis vendredi soir à l’hôpital militaire Walter Reed de Bethesda, dans le Maryland. Selon son personnel, il va bien et reste opérationnel pour travailler depuis l’hôpital. Cependant, les informations officielles se heurtent à celles divulguées par CNN, selon lesquelles Trump “est très fatigué et a des difficultés respiratoires”.

Comment va Donald Trump ?

C’est la question qui est posée dans le monde entier après que la Maison Blanche ait annoncé vendredi matin que D. Trump était positif au Covid-19. Le président des États-Unis a été admis hier soir à l’hôpital militaire Walter Reed de Bethesda, dans le Maryland, également connu sous le nom d’hôpital des présidents. Selon son personnel, il ne devra y rester que quelques jours, mais les nouvelles rassurantes données ces dernières 24 heures semblent se heurter à l’information que détient CNN selon laquelle Trump “est très fatigué et a des difficultés respiratoires.

Le président Trump a également de la fièvre et, selon CNN, la situation est préoccupante et pourrait s’aggraver. Pour sa part, le locataire de la Maison Blanche est à l’hôpital par sécurité : son porte-parole Kaleygh McEnany a déclaré que “le président continuera à travailler depuis l’hôpital”. Comme pour rassurer tout le monde sur son état de santé, D. Trump a tweeté : “C’est mieux, je pense. Merci à tous. Love”.

Traité avec le remdesivir

L’évolution de l’état de santé de Donald Trump sera plus claire aujourd’hui. Le président américain prend de la vitamine D, du zinc, de la mélatonine et du Pepcid. Cependant, la principale thérapie est le remdesivir, un médicament anti-viral qui a été utilisé avec succès contre le virus Ebola.

Selon son médecin personnel Sean Conley, Trump “n’a pas besoin d’apport en oxygène”. Le président américain a “pris la première dose de remdesivir et se repose bien. Conley a conclu que Trump reste “fatigué mais de bonne humeur”, tandis que la Première Dame “souffre d’une légère toux et de maux de tête”.

Rappelons que le vice-président Mike Pence, le candidat démocrate à la présidence de novembre, Joe Biden, et sa femme Jill ont tous les deux été victimes du coronavirus.

Une effet positif sur la campagne de Trump ?

La nouvelle de la positivité au coronavirus de Donald Trump est arrivée vendredi, soit un mois avant le vote de l’élection présidentielle. C’est une véritable “bombe” sur la campagne électorale, qui pourrait être dépourvue d’un deuxième et troisième débat entre les candidats. De plus, cela pourrait avoir un effet très positif sur la côte de popularité de Donald Trump qui était jusqu’ici en difficulté face à Joe Biden. Récemment, Jair Bolsonaro et Boris Johnson ont vu leur popularité grimper en flèche après leur contamination au covid-19.

Related Articles

Leave a Comment